L'hiver, en cours dans l'hémisphère sud, est "une saison très inhabituelle" pour voir se déclarer des incendies, en "nombre sans précédent", a commenté la directrice du département de protection contre les feux de forêt de la Conaf, Aida Baldini, auprès du quotidien chilien El Mercurio. Les incendies au Chili ont généralement lieu en été, entre novembre et avril. La Conaf a déploré l'extrême sécheresse qui s'est abattue sur le pays, avec très peu de précipitations ces derniers mois. Les régions de Valparaiso, Maule et Aysén sont particulièrement affectées par le manque de pluie et les feux. "L'importante quantité de végétation morte dans les forêts nourrit également les incendies", a conclu Mme Baldini. (Belga)

L'hiver, en cours dans l'hémisphère sud, est "une saison très inhabituelle" pour voir se déclarer des incendies, en "nombre sans précédent", a commenté la directrice du département de protection contre les feux de forêt de la Conaf, Aida Baldini, auprès du quotidien chilien El Mercurio. Les incendies au Chili ont généralement lieu en été, entre novembre et avril. La Conaf a déploré l'extrême sécheresse qui s'est abattue sur le pays, avec très peu de précipitations ces derniers mois. Les régions de Valparaiso, Maule et Aysén sont particulièrement affectées par le manque de pluie et les feux. "L'importante quantité de végétation morte dans les forêts nourrit également les incendies", a conclu Mme Baldini. (Belga)