"Il y a des indications qu'il est violent et, au cours des dernières 24 heures, des preuves sont apparues que l'homme représente une menace aiguë", a ajouté le ministre, qui n'a pas pu donner plus de détails. Le ministère de la Défense, l'employeur de l'homme, n'a pas voulu faire de commentaire et a renvoyé vers le parquet fédéral. Le virologue Marc Van Ranst et sa famille ont été transférés dans un lieu sûr, avait confirmé l'intéressé plus tôt dans la soirée à l'agence Belga. (Belga)

"Il y a des indications qu'il est violent et, au cours des dernières 24 heures, des preuves sont apparues que l'homme représente une menace aiguë", a ajouté le ministre, qui n'a pas pu donner plus de détails. Le ministère de la Défense, l'employeur de l'homme, n'a pas voulu faire de commentaire et a renvoyé vers le parquet fédéral. Le virologue Marc Van Ranst et sa famille ont été transférés dans un lieu sûr, avait confirmé l'intéressé plus tôt dans la soirée à l'agence Belga. (Belga)