La police et les militaires restent massivement déployés à la porte d'entrée "De Salamander" du parc pour cette chasse à l'homme, appuyés par des forces des unités spéciales ou encore les services de soutien canin. Les services de déminage se sont aussi à nouveau présentés plus tard dans la soirée de mercredi, comme ce fut le cas mardi soir. Le suspect aurait en effet laissé une grenade attachée à des fils dans son véhicule découvert mardi et qui menaçait d'exploser si les portières étaient ouvertes. C'est un chasseur qui a repéré le véhicule du militaire dans les bosquets d'une forêt de Dilsen-Stokkem. Un camarade de ce chasseur, venu regarder de plus près, avait par ailleurs eu les pneus de son véhicule transpercé par des chausse-trappes. (Belga)

La police et les militaires restent massivement déployés à la porte d'entrée "De Salamander" du parc pour cette chasse à l'homme, appuyés par des forces des unités spéciales ou encore les services de soutien canin. Les services de déminage se sont aussi à nouveau présentés plus tard dans la soirée de mercredi, comme ce fut le cas mardi soir. Le suspect aurait en effet laissé une grenade attachée à des fils dans son véhicule découvert mardi et qui menaçait d'exploser si les portières étaient ouvertes. C'est un chasseur qui a repéré le véhicule du militaire dans les bosquets d'une forêt de Dilsen-Stokkem. Un camarade de ce chasseur, venu regarder de plus près, avait par ailleurs eu les pneus de son véhicule transpercé par des chausse-trappes. (Belga)