L'ensemble des dix accusés détenus doivent être testés et "la reprise du procès sera en fonction des résultats de ces tests et de l'évolution de l'état de santé des personnes concernées", selon un mail du président de la cour d'assises spéciale Régis de Jorna envoyé à tous les avocats de la défense et de la partie civile. (Belga)

L'ensemble des dix accusés détenus doivent être testés et "la reprise du procès sera en fonction des résultats de ces tests et de l'évolution de l'état de santé des personnes concernées", selon un mail du président de la cour d'assises spéciale Régis de Jorna envoyé à tous les avocats de la défense et de la partie civile. (Belga)