Mercredi prochain, la commission de révision de la Constitution de la Chambre se penchera sur les différentes propositions d'articles à réviser déposées par plusieurs groupes politiques. Pour que la prochaine législature soit "constituante", il faut toutefois que le Sénat approuve également une liste ainsi que le gouvernement fédéral. Or, le MR, parti que préside le Premier ministre, Charles Michel, ne veut pas de révision de la Constitution. Selon lui, cela en reviendrait à ouvrir "la Boîte de Pandore institutionnelle". "Charles Michel ne peut utiliser sa position pour mettre un veto si un accord peut être trouvé à la Chambre et au Sénat. Il doit avoir la modestie de reconnaître la position minoritaire de son gouvernement", a expliqué le chef de groupe, Kristof Calvo. Le groupe Ecolo-Groen a déposé sa propre liste d'articles à réviser. Ces articles visent la politique climatique, les droits des personnes handicapées, la mise en place d'une circonscription fédérale, la représentation des deux genres dans les gouvernements, l'interdiction de la torture et l'esclavage, l'abaissement du droit de vote à 16 ans, l'enseignement bilingue à Bruxelles, etc. (Belga)

Mercredi prochain, la commission de révision de la Constitution de la Chambre se penchera sur les différentes propositions d'articles à réviser déposées par plusieurs groupes politiques. Pour que la prochaine législature soit "constituante", il faut toutefois que le Sénat approuve également une liste ainsi que le gouvernement fédéral. Or, le MR, parti que préside le Premier ministre, Charles Michel, ne veut pas de révision de la Constitution. Selon lui, cela en reviendrait à ouvrir "la Boîte de Pandore institutionnelle". "Charles Michel ne peut utiliser sa position pour mettre un veto si un accord peut être trouvé à la Chambre et au Sénat. Il doit avoir la modestie de reconnaître la position minoritaire de son gouvernement", a expliqué le chef de groupe, Kristof Calvo. Le groupe Ecolo-Groen a déposé sa propre liste d'articles à réviser. Ces articles visent la politique climatique, les droits des personnes handicapées, la mise en place d'une circonscription fédérale, la représentation des deux genres dans les gouvernements, l'interdiction de la torture et l'esclavage, l'abaissement du droit de vote à 16 ans, l'enseignement bilingue à Bruxelles, etc. (Belga)