L'idée est de cibler les pays à forte croissance économique comme les Etats-Unis ou l'Asie, pour y faire étalage du tax shift, et de corriger l'image de la Belgique et de Bruxelles écornée par le climat des attentats terroristes. Plusieurs entrepreneurs francophones et néerlandophones de renom seraient associés à la démarche. Une tournée de promotion de l'image de la Belgique avait été organisée par le premier gouvernement Verhofstadt autour des années 2000, notamment pour y vendre le système des intérêts notionnels. (Belga)

L'idée est de cibler les pays à forte croissance économique comme les Etats-Unis ou l'Asie, pour y faire étalage du tax shift, et de corriger l'image de la Belgique et de Bruxelles écornée par le climat des attentats terroristes. Plusieurs entrepreneurs francophones et néerlandophones de renom seraient associés à la démarche. Une tournée de promotion de l'image de la Belgique avait été organisée par le premier gouvernement Verhofstadt autour des années 2000, notamment pour y vendre le système des intérêts notionnels. (Belga)