Le titre de ministre d'Etat n'est lié à aucune rémunération. Il permet aux personnalités qui le portent d'être convoqués par le Roi au sein du Conseil de la Couronne, une institution coutumière purement consultative qui ne s'est réunie que cinq fois dans l'histoire de la Belgique, la dernière en 1960. Il est arrivé aussi à plusieurs reprises que le Roi fasse appel à un ou des ministres d'Etat pour mener une mission lors d'une crise politique ou lors d'une pré-formation du gouvernement. (Belga)