Les premiers résultats des élections législatives à Saint-Trond confirment la tendance qui se dessine en Flandre: le Vlaams Belang gagne 20,5 points de pourcentage (pp) et la N-VA chute de 14,5 pp. Le plus gros parti dans la ville limbourgeoise est le sp.a avec 31% des voix (+9), indique la VRT. Le Vlaams Belang est deuxième avec 25,3%, suivi par l'Open Vld avec 14,7% et la N-VA (14,6%). Le CD&V accuse aussi une lourde chute avec 9,2% (-11,8 pp). Groen atteindrait tout juste le seuil électoral (fixé à 5% des voix). À Tongres, la N-VA subit une perte substantielle, avec 11,9% (-12,4 pp), selon les premiers résultats annoncés par la VRT sur base d'un seul des trente bureaux de vote de l'arrondissement. L'Open Vld récolte 33,9% des voix (+14,2 pp) et le sp.a suit avec 18,5%. Le Vlaams Belang se stabilise avec 6,8% des bulletins. Le PVDA ainsi que Groen n'atteignent pas le seuil électoral, à en croire ces résultats très partiels. À Kuurne, en Flandre occidentale, le Vlaams Belang s'annonce comme le plus gros parti, selon des résultats partiels obtenus par VTM. Le parti d'extrême droite grimpe à 25,9% des voix (+21,4 pp). La N-VA perd 9,3 pp (20%), le CD&V 5,3 (18%), le sp.a 2,1 (12,3%) et l'Open Vld 9,1 (5,7%). Groen est en hausse avec 13,1% des voix (+4,8) ainsi que le PVDA (4,9%, +2,5). À Wervik, toujours en Flandre occidentale, le sp.a reste le parti le plus important avec 28,5% des voix, d'après les résultats partiels obtenus par VTM. Le Vlaams Belang gagne à nouveau en importance, devenant le deuxième parti avec 19,3% des voix. Le CD&V (16,1%), la N-VA (12,4%), l'Open Vld (11,6%) et Groen (4%) sont annoncés en perte. Le PVDA réaliserait une percée qui lui permettrait d'atteindre le seuil électoral. (Belga)