La N-VA perd la plupart des sièges à la Chambre. Un certain nombre de figures familières disparaîtront de l'hémicycle. Ainsi, le président de la Chambre Siegfried Bracke ne serait pas élu. Toujours à la N-VA, Johan Klaps, Koenraad Degroote, An Capoen, Brecht Vermeulen, Daphne Duméry, Werner Janssen et Peter Luykx ne siégeront plus à la Chambre. Ludo Van Campenhout Lies Jans et Lieve Maes ne feront plus partie du parlement flamand pour leur part. À l'Open Vld, plusieurs noms ne feront plus partie de la Chambre: Dirk Van Mechelen, Sandrine De Crom, Veli Yüksel, Nele Lijnen et Luk Van Biesen. Au CD&V, Griet Smaers, Roel Deseyn, Stefaan Vercamer, Raf Terwingen et Sonja Becq disparaîtront de l'hémicycle. Chez Groen, Anne Dedry et Ingrid Pira quittent le parlement flamand. Au sp.a, Hans Bonte, qui est également bourgmestre de Vilvorde, n'a pas été élu. (Belga)