En 2007, Bouloudo avait été condamné en appel à cinq ans de prison pour avoir été un membre actif de la "cellule de Maaseik" du Groupe Islamique Combattant Marocain (GICM), tenu pour responsable des attentats de Casablanca en mai 2003 et de Madrid en mars 2004. Fin janvier 2015, Bouloudo avait été interpellé avec Mohamed Zaouad, Saïd El Amraoui et Bilal El Idrissi. Selon le parquet fédéral, MM. Bouloudo et Zaouad sont suspectés d'avoir recruté, au départ d'une mosquée près de Maaseik, des hommes afin de les envoyer combattre auprès de l'État islamique en Syrie, ainsi que d'avoir recueilli des combattants après leur retour en Belgique. Les suspects ont toujours nié ces accusations. (Belga)

En 2007, Bouloudo avait été condamné en appel à cinq ans de prison pour avoir été un membre actif de la "cellule de Maaseik" du Groupe Islamique Combattant Marocain (GICM), tenu pour responsable des attentats de Casablanca en mai 2003 et de Madrid en mars 2004. Fin janvier 2015, Bouloudo avait été interpellé avec Mohamed Zaouad, Saïd El Amraoui et Bilal El Idrissi. Selon le parquet fédéral, MM. Bouloudo et Zaouad sont suspectés d'avoir recruté, au départ d'une mosquée près de Maaseik, des hommes afin de les envoyer combattre auprès de l'État islamique en Syrie, ainsi que d'avoir recueilli des combattants après leur retour en Belgique. Les suspects ont toujours nié ces accusations. (Belga)