L'accusé a reconnu avoir étranglé son père, Ahmed, au cours d'une violente dispute qui concernait le divorce de ses parents et la vente de la maison familiale, située rue du Louât à Farciennes. Le jeune homme, alors âgé de 21 ans, avait ensuite enterré le corps de son père dans un bois à Farciennes. Marwan Yahiaoui est passé aux aveux le 29 décembre dernier. Il sera probablement jugé en 2020. (Belga)