Mais où cela s'arrêtera-t-il ? Pendant des jours, nous avons tout d'abord assisté à un minable jeu de passe-passe au sein de la défunte Suédoise pour savoir qui provoquerait une crise inévitable sur le Pacte des migrations de l'ONU. Ce sont finalement les ministres N-VA qui ont démissionné, non sans accuser leurs ex-partenaires de l'Open VLD et du CD&V, alors que le MR critique les nationalistes. Résultat : un gouvernement minoritaire, suspendu aux voeux du Parlement.
...