Le treizième long métrage de Kore-eda chronique l'histoire d'un clan familial aux liens opaques, qui chaparde dans les magasins (le film s'intitule "Shoplifters" en anglais). Cette tribu, un soir, recueille une fillette maltraitée et s'improvise en famille recomposée. L'oeuvre était en compétition lors de la remise des prix de l'Académie française des Arts et Techniques du Cinéma dans la catégorie "meilleur film étranger" face à "Three Billboards, les panneaux de la vengeance" de Martin McDonagh, "Capharnaüm" de Nadine Labaki, "Cold War" de Pawel Pawlikowski, "Hannah" d'Andrea Pallaoro, et les deux longs métrages belges "Girl" de Lukas Dhont et "Nos batailles" de Guillaume Senez. (Belga)