En ce beau mois de février 2021, voilà que la soeur d'Isabelle, et à ce titre belle-soeur de Mathieu Michel, se présente à l'élection organisée à la haute école Lucia de Brouckère, qui dispose d'un campus à Jodoigne (photo) et d'un autre à Bruxelles (Anderlecht), pour le poste de directrice ...

En ce beau mois de février 2021, voilà que la soeur d'Isabelle, et à ce titre belle-soeur de Mathieu Michel, se présente à l'élection organisée à la haute école Lucia de Brouckère, qui dispose d'un campus à Jodoigne (photo) et d'un autre à Bruxelles (Anderlecht), pour le poste de directrice du département des sciences de l'éducation. Siègent au pouvoir organisateur de cet établissement: la Cocof et la province du Brabant wallon. Emilie Devos figure sur une liste unique de quatre candidats. Le décret fixant l'organisation de l'enseignement supérieur en hautes écoles prévoit que si cette liste n'obtient pas 50% de votes favorables, un deuxième tour est organisé. Si, lors de ce deuxième tour, aucune autre liste ne se présente, la liste unique est d'office élue. Il ne devrait pas y avoir de grand suspense autour de la nomination d'Emilie Devos. "Je possède une excellente connaissance du terrain tant institutionnel que socio-économique du Brabant wallon, écrit celle-ci dans sa candidature. Et plus particulièrement de Jodoigne." Nul n'en doute. Titulaire à l'origine d'une licence en communication et information, Emilie Devos a ensuite opté pour le monde de l'enseignement. Elle a ainsi enseigné... au Cepes. Les résultats du vote seront connus le 11 février, à l'issue d'un scrutin organisé par correspondance pour quelque 161 électeurs.