Les organisateurs de la manifestation estiment que les centrales nucléaires belges ont atteint leur "date de péremption", preuve en est, selon eux, la série d'incidents survenus ces dernières semaines. Quelques citoyens néerlandais ont également participé à la manifestation, inquiets qu'ils sont de la proximité des réacteurs de Doel. (Belga)

Les organisateurs de la manifestation estiment que les centrales nucléaires belges ont atteint leur "date de péremption", preuve en est, selon eux, la série d'incidents survenus ces dernières semaines. Quelques citoyens néerlandais ont également participé à la manifestation, inquiets qu'ils sont de la proximité des réacteurs de Doel. (Belga)