"Le bilan provisoire de ces attaques contre les localités de Agoudou Manga, Yasseneme et Ngouyanza est d'au moins 50 morts. Plusieurs dizaines de personnes ont été blessées", a déclaré Isaac Arata-Naba, un habitant de Agoudou Manga réfugié à Bambari. Selon Prosper Tchoulekrayo, habitant de Yasseneme en fuite à Bambari, "ils ont assiégé ces villages tirant sans distinction sur les habitants". (Belga)

"Le bilan provisoire de ces attaques contre les localités de Agoudou Manga, Yasseneme et Ngouyanza est d'au moins 50 morts. Plusieurs dizaines de personnes ont été blessées", a déclaré Isaac Arata-Naba, un habitant de Agoudou Manga réfugié à Bambari. Selon Prosper Tchoulekrayo, habitant de Yasseneme en fuite à Bambari, "ils ont assiégé ces villages tirant sans distinction sur les habitants". (Belga)