"Ben het un Peu Beu Mans", a tweeté Kamagurka - de son vrai nom Luc Zeebroek - dans un jeu de mot bilingue sur le nom du président du parlement, Jan Peumans, traduisible littéralement par "j'en ai 'un peu' marre, mec". "Et je retire mon oeuvre qui est exposée au parlement flamand".

La décision de masquer un phylactère en français de François Schuiten et Benoît Peeters sur le catalogue et l'invitation de l'exposition a suscité la polémique.M. Peumans lui-même se défend d'avoir censuré l'oeuvre et renvoie la responsabilité de la décision aux commissaires de l'exposition.

"Ben het un Peu Beu Mans", a tweeté Kamagurka - de son vrai nom Luc Zeebroek - dans un jeu de mot bilingue sur le nom du président du parlement, Jan Peumans, traduisible littéralement par "j'en ai 'un peu' marre, mec". "Et je retire mon oeuvre qui est exposée au parlement flamand". La décision de masquer un phylactère en français de François Schuiten et Benoît Peeters sur le catalogue et l'invitation de l'exposition a suscité la polémique.M. Peumans lui-même se défend d'avoir censuré l'oeuvre et renvoie la responsabilité de la décision aux commissaires de l'exposition.