Or, depuis quelques jours, c'est un tract anonyme qui agite la campagne. La capture d'écran d'un message adressé par l'attaché parlementaire d'El Khannouss, Jean-Yve...

Or, depuis quelques jours, c'est un tract anonyme qui agite la campagne. La capture d'écran d'un message adressé par l'attaché parlementaire d'El Khannouss, Jean-Yves Kitantou, aux candidats CDH-CD&V y est reproduite et largement diffusée. " Nous devons encore combler la liste et ça devient urgent ", commence-t-il, avant de s'affirmer à la recherche de neuf personnes. " Même des gens qui acceptent juste de mettre leur nom " ou " au pire, demandez à vos compagnons s'ils acceptent pour dépanner la liste ", précise-t-il encore. Au Vif/L'Express, l'intéressé confirme avoir envoyé ce message paniqué, avoue s'être " mal exprimé " et évoque " un message sorti de son contexte ". " Notre liste est complète et forte, c'est simplement que l'on cherchait des profils bien spécifiques ", ajoute-t-il. Pour dépanner, sans doute.