Récompensé de 5.000 euros, le prix annuel de la première oeuvre en langue française est allé à Harold Schuiten pour son récit "Tu vas aimer notre froid. Un hiver en Yakoutie" paru en 2018. Gaya Wisniewski a, elle, remporté le prix annuel de la première oeuvre en littérature jeunesse (5.000 euros) pour son album "Mon bison", édité en 2018. Enfin, le prix annuel de la première oeuvre en bande dessinée (5.000 euros) a été attribué à "Forgeries", de Romane Armand et Eléonore Scardoni. La Fédération a également remis mardi le prix triennal de la prose en langue régionale (2.500 euros) à Jeannine Lemaître pour son recueil "Li p'tit Bobo" (Le petit Robert). (Belga)