Le maire Jan Polderman a ordonné l'évacuation de cette ville située dans la province de Colombie-Britannique mercredi soir, a rapporté la chaîne de télévision CBC. "C'est terrible. La ville entière est en feu", a déclaré le maire à CBC. "Il n'a fallu qu'une quinzaine de minutes après les premières fumées pour que le feu soit partout." Ces trois derniers jours, Lytton avait enregistré un record de température avec jusqu'à 49,6°C mardi, soit un record absolu pour le Canada, selon l'autorité météorologique. De nombreux habitants de Lytton, à environ 260 kilomètres au nord-est de Vancouver, ont dû abandonner leurs biens pour fuir les flammes, a rapporté la chaîne CBC. Les services d'urgence ont également signalé plusieurs autres incendies dans la région. La vague de chaleur extrême qui frappe l'Ouest canadien ces derniers jours a déjà contribué à des centaines de décès. Les autorités de Colombie-Britannique ont signalé 486 décès soudains entre vendredi et mercredi. Ce nombre, qui devrait probablement augmenter, est supérieur de 195 % à la moyenne habituelle pour une période comparable, a indiqué l'autorité de médecine légale de la province, précisant que cette forte augmentation était liée à la chaleur extrême. (Belga)

Le maire Jan Polderman a ordonné l'évacuation de cette ville située dans la province de Colombie-Britannique mercredi soir, a rapporté la chaîne de télévision CBC. "C'est terrible. La ville entière est en feu", a déclaré le maire à CBC. "Il n'a fallu qu'une quinzaine de minutes après les premières fumées pour que le feu soit partout." Ces trois derniers jours, Lytton avait enregistré un record de température avec jusqu'à 49,6°C mardi, soit un record absolu pour le Canada, selon l'autorité météorologique. De nombreux habitants de Lytton, à environ 260 kilomètres au nord-est de Vancouver, ont dû abandonner leurs biens pour fuir les flammes, a rapporté la chaîne CBC. Les services d'urgence ont également signalé plusieurs autres incendies dans la région. La vague de chaleur extrême qui frappe l'Ouest canadien ces derniers jours a déjà contribué à des centaines de décès. Les autorités de Colombie-Britannique ont signalé 486 décès soudains entre vendredi et mercredi. Ce nombre, qui devrait probablement augmenter, est supérieur de 195 % à la moyenne habituelle pour une période comparable, a indiqué l'autorité de médecine légale de la province, précisant que cette forte augmentation était liée à la chaleur extrême. (Belga)