Depuis le début des attaques de Boko Haram sur le sol camerounais en 2013, "on aura dénombré dans la région de l'Extrême-Nord, 315 incursions des terroristes Boko Haram, 12 accidents sur mines et 32 attentats-suicide du fait de ces criminels", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse, ajoutant: "au total, 1.098 civils camerounais, 67 de nos militaires et 3 de nos policiers ont perdu la vie à la suite des agressions barbares dirigées contre notre pays par le groupe terroriste Boko Haram". (Belga)

Depuis le début des attaques de Boko Haram sur le sol camerounais en 2013, "on aura dénombré dans la région de l'Extrême-Nord, 315 incursions des terroristes Boko Haram, 12 accidents sur mines et 32 attentats-suicide du fait de ces criminels", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse, ajoutant: "au total, 1.098 civils camerounais, 67 de nos militaires et 3 de nos policiers ont perdu la vie à la suite des agressions barbares dirigées contre notre pays par le groupe terroriste Boko Haram". (Belga)