Un projet pilote a été mené, d'octobre 2017 à mai 2018, à la prison de Beveren en collaboration avec une société privée. Des détenu...

Un projet pilote a été mené, d'octobre 2017 à mai 2018, à la prison de Beveren en collaboration avec une société privée. Des détenus, sélectionnés pour " leur aptitude à la communication, leur courtoisie, leur sens du service à la clientèle, leur résistance au stress et leurs connaissances informatiques " ont mené, depuis la prison et moyennant cinq euros de l'heure, des enquêtes de marché et de satisfaction. La société privée les a même félicités pour leur " comportement professionnel à l'égard des clients et leur maîtrise des langues. " La direction générale des établissements pénitentiaires est à la recherche d'autres clients potentiels.M. La.