A la surprise générale, M. Trump a proposé de jouer ce rôle en accueillant le Premier ministre pakistanais Imran Khan à la Maison Blanche, affirmant que M. Modi le lui avait récemment demandé. "Nous avons vu les propos du président Trump devant la presse, dans lesquels il (dit être) prêt à faire le médiateur, si l'Inde et le Pakistan le demandent, sur la question du Cachemire. Aucune requête en ce sens n'a été présentée par le Premier ministre au président américain", a dit Raveesh Kumar, le porte-parole du ministre indien. (Belga)