Le ministre wallon du budget Jean-Luc Crucke, la bourgmestre d'Ottignies-Louvain-la-Neuve Julie Chantry, le député provincial Marc Bastin ont également bouclé le tour d'honneur, aux côtés des organisateurs et de sportifs comme des hockeyeuses de l'équipe nationale des Red Panthers. Ils étaient suivis de vélos folkloriques aux formes étonnantes, du camion de pompiers à l'avion en passant par un aquarium, une vache, une reconstitution sur roues du plan incliné de Ronquières ou encore l'incontournable casier d'Orval des étudiants gaumais de Pierrard. Si la volonté des organisateurs est de garder la course de vélo au centre de l'événement qui se terminera jeudi à 13h, les 24 heures vélo de Louvain-la-Neuve sont surtout une des manifestations les plus importantes du folklore étudiant en Belgique. Ce qui implique la mise en place d'une série de mesures de prévention pour encadrer la fête dans la nuit de mercredi à jeudi, et la présence en nombre de policiers et de services de secours prêts à intervenir. L'organisation a également la volonté d'ouvrir l'événement vers l'extérieur, avec des animations ce mercredi après-midi pour les enfants et les adolescents, une fête prévue pour les habitants de Louvain-la-Neuve, et le lancement d'une catégorie de vélos participant à l'épreuve sous la bannière d'entreprises. (Belga)