Quelque 130 élèves du lycée de Kigugu, dans la province de Rutana (sud-est), rentraient d'une visite auprès de choristes du collège Notre Dame de Gitega (centre), lorsque le camion qui les transportait s'est renversé, a raconté Révocate Nibigira, administratrice (sorte de maire) de la commune de Musongati. Musongati, également dans la province de Rutana, est situé à quelque 260 km au sud-est de Bujumbura. "Le père supérieur de la paroisse de Musongati et une religieuse qui les accompagnaient ainsi que 13 lycéens sont morts sur le champ", a-t-elle détaillé. Près d'une centaine d'autres élèves, blessés plus ou moins grièvement, ont été évacués dans plusieurs hôpitaux de la région, selon la même source. "Certains blessés sont dans un état très grave (...). Et j'ai constaté qu'au moins six élèves ont déjà succombé à leurs blessures", a-t-elle poursuivi. En se basant sur différentes sources hospitalières, la responsable administrative a estimé le bilan à "déjà 27 morts au total". Elle a précisé craindre d'autres décès. Il n'est pas rare au Burundi de voir circuler sur les routes des camions remplis de dizaines de personnes, certains accrochés comme ils peuvent à la carrosserie. (Belga)

Quelque 130 élèves du lycée de Kigugu, dans la province de Rutana (sud-est), rentraient d'une visite auprès de choristes du collège Notre Dame de Gitega (centre), lorsque le camion qui les transportait s'est renversé, a raconté Révocate Nibigira, administratrice (sorte de maire) de la commune de Musongati. Musongati, également dans la province de Rutana, est situé à quelque 260 km au sud-est de Bujumbura. "Le père supérieur de la paroisse de Musongati et une religieuse qui les accompagnaient ainsi que 13 lycéens sont morts sur le champ", a-t-elle détaillé. Près d'une centaine d'autres élèves, blessés plus ou moins grièvement, ont été évacués dans plusieurs hôpitaux de la région, selon la même source. "Certains blessés sont dans un état très grave (...). Et j'ai constaté qu'au moins six élèves ont déjà succombé à leurs blessures", a-t-elle poursuivi. En se basant sur différentes sources hospitalières, la responsable administrative a estimé le bilan à "déjà 27 morts au total". Elle a précisé craindre d'autres décès. Il n'est pas rare au Burundi de voir circuler sur les routes des camions remplis de dizaines de personnes, certains accrochés comme ils peuvent à la carrosserie. (Belga)