Le gouvernement projette ainsi un retour à l'équilibre budgétaire en 2021. Selon De Tijd, le budget flamand pourrait ensuite repartir dans le rouge avant de revenir à l'équilibre en fin de législature. En matière d'allocations familiales, il était initialement prévu que les nouveaux arrivants doivent attendre 6 mois avant d'en bénéficier. Cette idée a finalement été abandonnée. Par contre, les demandeurs d'asile reconnus ne percevront plus ces allocations rétroactivement. A l'heure actuelle, ces derniers peuvent toucher rétroactivement des allocations familiales pour les mois qu'a duré leur procédure. Par ailleurs, le projet visant à imposer une amende aux nouveaux arrivants en cas d'échec à leur examen de citoyenneté à lui aussi été écarté. Mais l'examen de passage, lui, sera payant. Enfin, en matière d'enseignement, le "décret M" passe à la trappe et sera remplacé par un "décret d'accompagnement". Lancé en 2015, ce texte visait à favoriser l'intégration des enfants porteurs d'un handicap ou d'une déficience dans l'enseignement général. (Belga)