Le souci technique est dû à une non-reconnaissance des clés USB qui permettent d'enregistrer les résultats, explique Hélène Herman, porte-parole de Bruxelles Pouvoirs locaux. Au total, 47 bureaux de vote ont été concernés et n'ont pu ouvrir normalement à 8h00. Trente d'entre eux étaient encore portes closes à 10h00.

A 11h30, cinq bureaux de vote étaient toujours fermés à Auderghem et Uccle. Forest et Uccle ont été les deux communes les plus touchées, avec respectivement 12 et 13 bureaux de vote bloqués à l'heure normale d'ouverture. Suivaient Schaerbeek (6), Auderghem (5) et Evere (5) ainsi qu'un ou deux bureaux dans d'autres communes encore.

Tous ont dès lors accumulé d'importants retards. Les citoyens ont été renvoyés dans d'autres bureaux déjà ouverts, indique l'administration Bruxelles Pouvoirs locaux. Il n'y a aucun souci pour la validité du vote, assure-t-on.