Dans son annonce, l'Organisation internationale de la francophonie prévient les futurs candidats : "Situation sécuritaire tendue à Bruxelles depuis les attentats (niveau d'alerte 3 sur 4) et en raison de difficultés politiques particulières à la Belgique, actuellement." Etonnamment, on n'a retrouvé aucune de ces contraintes liées à la situation sécuritaire pour Paris ou Alexandrie en Egypte...

L'image de marque de la Belgique est gravée pour quelques années encore !

P. J.

Dans son annonce, l'Organisation internationale de la francophonie prévient les futurs candidats : "Situation sécuritaire tendue à Bruxelles depuis les attentats (niveau d'alerte 3 sur 4) et en raison de difficultés politiques particulières à la Belgique, actuellement." Etonnamment, on n'a retrouvé aucune de ces contraintes liées à la situation sécuritaire pour Paris ou Alexandrie en Egypte...L'image de marque de la Belgique est gravée pour quelques années encore !P. J.