Les amendes administratives peuvent aller de 75 à 250 euros. Les poursuites sont engagées sur la base d'un flagrant délit constaté par la police ou d'un dépôt de plainte. Seulement 6 P.-V. sur les 140 ont été émis sur base d'une plainte.

En mars 2012, la zone de police de Bruxelles-Ixelles, les communes de Bruxelles et Ixelles ainsi que le parquet, ont conclu un accord pour étendre la portée des sanctions administratives communales aux insultes. Cette mesure est entrée en vigueur en septembre 2012.

La ville de Bruxelles rappelle que cette décision politique avait pour principal but de rappeler la norme, sensibiliser et changer les mentalités.

En juillet, la diffusion d'un documentaire de Sofie Peeters sur le phénomène des injures sexistes dont sont victimes les femmes dans la rue a fait grand bruit et a incité à réprimer plus particulièrement les intimidations à caractère sexuel en rue.

Les amendes administratives peuvent aller de 75 à 250 euros. Les poursuites sont engagées sur la base d'un flagrant délit constaté par la police ou d'un dépôt de plainte. Seulement 6 P.-V. sur les 140 ont été émis sur base d'une plainte. En mars 2012, la zone de police de Bruxelles-Ixelles, les communes de Bruxelles et Ixelles ainsi que le parquet, ont conclu un accord pour étendre la portée des sanctions administratives communales aux insultes. Cette mesure est entrée en vigueur en septembre 2012. La ville de Bruxelles rappelle que cette décision politique avait pour principal but de rappeler la norme, sensibiliser et changer les mentalités. En juillet, la diffusion d'un documentaire de Sofie Peeters sur le phénomène des injures sexistes dont sont victimes les femmes dans la rue a fait grand bruit et a incité à réprimer plus particulièrement les intimidations à caractère sexuel en rue.