La ville, à 02h00 de train de Tokyo où ont lieu cette semaine les Brussels Days, abrite également, depuis l'année passée, une réplique de Manneken Pis qui a revêtu ce lundi son premier costume - de pompier - offert par la délégation belge. "Notre émotion est encore vive et le restera longtemps. Nous avons néanmoins pris toutes les mesures pour un retour à la normale. Et la région bruxelloise, accueillante, ouverte, conviviale et solidaire, est plus que jamais mobilisée pour vous recevoir", a affirmé la secrétaire d'état en rappelant la place centrale de la capitale belge en Europe. "C'est une porte d'entrée pour l'Europe, un lieu idéal pour établir un quartier général et pour y entreprendre, avec une main d'oeuvre qualifiée et multilingue, une économie de services développée et des transports internationaux", a poursuivi Cécile Jodogne selon qui "les échanges internationaux font partie de l'ADN de la Belgique". (Belga)

La ville, à 02h00 de train de Tokyo où ont lieu cette semaine les Brussels Days, abrite également, depuis l'année passée, une réplique de Manneken Pis qui a revêtu ce lundi son premier costume - de pompier - offert par la délégation belge. "Notre émotion est encore vive et le restera longtemps. Nous avons néanmoins pris toutes les mesures pour un retour à la normale. Et la région bruxelloise, accueillante, ouverte, conviviale et solidaire, est plus que jamais mobilisée pour vous recevoir", a affirmé la secrétaire d'état en rappelant la place centrale de la capitale belge en Europe. "C'est une porte d'entrée pour l'Europe, un lieu idéal pour établir un quartier général et pour y entreprendre, avec une main d'oeuvre qualifiée et multilingue, une économie de services développée et des transports internationaux", a poursuivi Cécile Jodogne selon qui "les échanges internationaux font partie de l'ADN de la Belgique". (Belga)