En un mot : il est urgent, à ses yeux, de trouver une solution de long terme pour le développement de l'aéroport. L'entreprise appelle de ses voeux " un cadre légal stable ", estimant qu'il règne aujourd'hui une " insécurité juridique et des réglementations régionales et fédérales...