Le sp.a a de nouveau été sanctionné par les électeurs. Au niveau régional, il est passé de 18 à 12 sièges et à la Chambre, il ne conserve plus que neuf strapontins (-4). Réélu avec plus de 19.000 voix de préférence, Bruno Tobback se montre critique vis-à-vis de son parti et de son président. "Je ne veux pas me concentrer sur la question de savoir si John Crombez doit rester ou pas. Mais quand on enregistre de mauvais scores, on doit se remettre en question et pas continuer comme si de rien n'était", a-t-il pointé. La présidence du sp.a sera remise en jeu à l'automne prochain. A la tête du parti entre 2011 et 2015, Bruno Tobback n'est pas candidat. (Belga)