Le désormais ex-ministre affirme que les emplois de ses enfants étaient bien légaux et réels mais qu'il souhaite "préserver l'action gouvernementale". (Belga)

Le désormais ex-ministre affirme que les emplois de ses enfants étaient bien légaux et réels mais qu'il souhaite "préserver l'action gouvernementale". (Belga)