Huub Broers, éternel opposant de José Happart dans les Fourons, a arrêté la politique en transmettant l'écharpe mayorale à Joris Gaens, président du CPAS local. Broers a siégé t...

Huub Broers, éternel opposant de José Happart dans les Fourons, a arrêté la politique en transmettant l'écharpe mayorale à Joris Gaens, président du CPAS local. Broers a siégé trente-sept ans au conseil communal, été douze ans échevin de l'opposition - une fonction typique des communes à facilités - et dix-neuf ans bourgmestre. A la tête des Intérêts fouronnais, il est devenu l'un des porte-drapeaux du combat flamingant dans cette commune transférée en 1963 de la province de Liège à celle du Limbourg. L'homme a la rancoeur tenace. Dans un entretien d'adieu au site Doorbraak.be, il dénonce l'attitude francophone après la Seconde Guerre mondiale qui l'ont transformé, lui et sa famille, en " anti-Belges " et affirme que Happart et ses proches sont " tous des gens qui viennent de Rex ", le mouvement extrémiste de Degrelle. Voilà ce qui s'appelle faire dans la dentelle... O.M.