Mardi, elle détaillera les grandes lignes de sa vision du Brexit auprès de diplomates réunis à Londres. Sur base des fuites dans les médias britanniques, celle qui succède à David Cameron devrait défendre une "séparation propre", selon The Telegraph. Theresa May devrait affirmer que le Royaume-Uni est prêt à quitter l'union douanière, pour pouvoir conclure des accords commerciaux avec des pays non européens. Elle devrait aussi signifier que son pays compte récupérer le contrôle total de ses frontières, même si cela signifie que les Britanniques doivent quitter le marché unique. Contrairement à de précédentes déclarations, Mme May devrait exprimer le souhait que son pays ne soit plus soumis à la Cour européenne de justice. Elle devrait enfin plaider pour l'union, après la division entre les partisans du Leave et du Remain. (Belga)

Mardi, elle détaillera les grandes lignes de sa vision du Brexit auprès de diplomates réunis à Londres. Sur base des fuites dans les médias britanniques, celle qui succède à David Cameron devrait défendre une "séparation propre", selon The Telegraph. Theresa May devrait affirmer que le Royaume-Uni est prêt à quitter l'union douanière, pour pouvoir conclure des accords commerciaux avec des pays non européens. Elle devrait aussi signifier que son pays compte récupérer le contrôle total de ses frontières, même si cela signifie que les Britanniques doivent quitter le marché unique. Contrairement à de précédentes déclarations, Mme May devrait exprimer le souhait que son pays ne soit plus soumis à la Cour européenne de justice. Elle devrait enfin plaider pour l'union, après la division entre les partisans du Leave et du Remain. (Belga)