Ce vote ne remet pas en cause le projet de loi autorisant l'activation de l'article 50 du Traité de Lisbonne, mais va retarder l'adoption de ce texte permettant de lancer la procédure de divorce d'avec l'Union européenne. (Belga)

Ce vote ne remet pas en cause le projet de loi autorisant l'activation de l'article 50 du Traité de Lisbonne, mais va retarder l'adoption de ce texte permettant de lancer la procédure de divorce d'avec l'Union européenne. (Belga)