Malgré des dissensions au sein des Conservateurs, ce texte qui viole de l'aveu de Londres le droit international, a été approuvé dans la soirée en troisième lecture par les députés avec 340 pour et 256 contre, ouvrant la voie à son examen par les Lords dans les semaines à venir. (Belga)

Malgré des dissensions au sein des Conservateurs, ce texte qui viole de l'aveu de Londres le droit international, a été approuvé dans la soirée en troisième lecture par les députés avec 340 pour et 256 contre, ouvrant la voie à son examen par les Lords dans les semaines à venir. (Belga)