Lloyd's est la première grande institution financière londonienne à quitter le Royaume-Uni pour le continent depuis le référendum sur le Brexit. Le nombre de travailleurs concernés n'est pas encore connu, mais le choix de Bruxelles a été entériné. Le CEO du marché de l'assurance avait confirmé l'information au Premier ministre mercredi. M. Michel a été en contact régulier avec le patron de Lloyd's, John Nelson. Les deux hommes s'étaient notamment rencontrés au Forum économique mondial de Davos, où le Premier ministre avait exposé les plans du gouvernement pour faire de la capitale un véritable centre financier. "Nous savions que Bruxelles était sur la 'short list'", a commenté avec enthousiasme M. Michel auprès de l'agence Belga. "Les contacts ont visiblement été utiles", a-t-il conclu. (Belga)

Lloyd's est la première grande institution financière londonienne à quitter le Royaume-Uni pour le continent depuis le référendum sur le Brexit. Le nombre de travailleurs concernés n'est pas encore connu, mais le choix de Bruxelles a été entériné. Le CEO du marché de l'assurance avait confirmé l'information au Premier ministre mercredi. M. Michel a été en contact régulier avec le patron de Lloyd's, John Nelson. Les deux hommes s'étaient notamment rencontrés au Forum économique mondial de Davos, où le Premier ministre avait exposé les plans du gouvernement pour faire de la capitale un véritable centre financier. "Nous savions que Bruxelles était sur la 'short list'", a commenté avec enthousiasme M. Michel auprès de l'agence Belga. "Les contacts ont visiblement été utiles", a-t-il conclu. (Belga)