"Dans les moments comme ceux-ci, les choix que nous faisons déterminent le caractère de notre nation. (...) Nous pouvons regarder vers le futur avec optimisme et espoir. Je choisis de croire au Royaume-Uni et de penser que les meilleurs jours sont à venir", a affirmé la conservatrice. Elle a ensuite appelé les Britanniques à se rassembler pour obtenir "le meilleur accord possible" avec l'Union européenne, en précisant qu'elle approchait les négociations à venir avec un "esprit constructif". Le représentant permanent du Royaume-Uni auprès de l'Union européenne Tim Barrow a remis en début d'après-midi une lettre au président du Conseil européen, Donald Tusk, dans laquelle la Première ministre britannique Theresa May active l'article 50 du traité de Lisbonne, notifiant l'intention de son pays de quitter l'UE. "Après neuf mois, le Royaume-Uni a tenu son engagement", a indiqué M. Tusk sur son compte Twitter. Les chefs d'Etat et de gouvernement de l'UE se réuniront le 29 avril sans le Royaume-Uni pour établir les lignes directrices des négociations à venir. (Belga)

"Dans les moments comme ceux-ci, les choix que nous faisons déterminent le caractère de notre nation. (...) Nous pouvons regarder vers le futur avec optimisme et espoir. Je choisis de croire au Royaume-Uni et de penser que les meilleurs jours sont à venir", a affirmé la conservatrice. Elle a ensuite appelé les Britanniques à se rassembler pour obtenir "le meilleur accord possible" avec l'Union européenne, en précisant qu'elle approchait les négociations à venir avec un "esprit constructif". Le représentant permanent du Royaume-Uni auprès de l'Union européenne Tim Barrow a remis en début d'après-midi une lettre au président du Conseil européen, Donald Tusk, dans laquelle la Première ministre britannique Theresa May active l'article 50 du traité de Lisbonne, notifiant l'intention de son pays de quitter l'UE. "Après neuf mois, le Royaume-Uni a tenu son engagement", a indiqué M. Tusk sur son compte Twitter. Les chefs d'Etat et de gouvernement de l'UE se réuniront le 29 avril sans le Royaume-Uni pour établir les lignes directrices des négociations à venir. (Belga)