"Le parti a quitté la majorité", a déclaré mardi à l'AFP une porte-parole de cette formation à quelques jours du vote décisif des députés qui doivent se prononcer dimanche sur le sort de la présidente. Le camp présidentiel avait déjà été lâché fin mars par son principal allié, le Parti du mouvement démocratique brésilien (PMDB), passé à l'opposition. (Belga)