"Nous savions dès le départ qu'on aurait des problèmes avec ça. C'est la manière dont il est", a-t-il expliqué en s'interrogeant également sur l'attitude du président du MR vis-à-vis du gouvernement fédéral. "Je suis frappé par le fait que quelqu'un de si jeune puisse faire de la politique d'une manière tellement dépassée. Torpiller ses partenaires de majorité, torpiller les virologues, torpiller tout le monde. Il devrait peut-être se poser la question. Je trouve que ce gouvernement fait du bon travail. Si à chaque fois, il a des critiques à formuler, il doit se demander si il veut encore en faire partie", a encore dit Conner Rousseau. (Belga)

"Nous savions dès le départ qu'on aurait des problèmes avec ça. C'est la manière dont il est", a-t-il expliqué en s'interrogeant également sur l'attitude du président du MR vis-à-vis du gouvernement fédéral. "Je suis frappé par le fait que quelqu'un de si jeune puisse faire de la politique d'une manière tellement dépassée. Torpiller ses partenaires de majorité, torpiller les virologues, torpiller tout le monde. Il devrait peut-être se poser la question. Je trouve que ce gouvernement fait du bon travail. Si à chaque fois, il a des critiques à formuler, il doit se demander si il veut encore en faire partie", a encore dit Conner Rousseau. (Belga)