La passation de pouvoir entre les deux hommes a officiellement eu lieu ce jeudi après-midi au cabinet du Budget. Au ministre sortant, Adrien Dolimont a notamment offert - tradition oblige - une casquette et un guide de randonnées tournant autour de la bière. Le nouveau ministre, lui, a reçu un cochon-tirelire qu'il "compte bien remplir au maximum", a-t-il plaisanté. "Je laisse le Budget wallon entre de très bonnes mains. Je ne jouerai pas les belles-mères mais je reste disponible si des questions se posent", a pour sa part affirmé Jean-Luc Crucke, qui a par ailleurs fait v?u de "silence médiatique" dans les semaines à venir. "On a fait le boulot pour que les décisions pas faciles soient prises dans les meilleures conditions possibles", a-t-il ajouté. Contesté par les députés régionaux de son propre parti en fin d'année dernière à la suite de son projet de décret pour un impôt plus juste, Jean-Luc Crucke a annoncé sa démission lundi, estimant notamment ne plus être en ligne avec les orientations du MR. Le lendemain, le président des libéraux francophones, Georges-Louis Bouchez, a présenté son successeur. Âgé de 33 ans, Adrien Dolimont était jusqu'à présent échevin des Finances et président du CPAS de Ham-sur-Heure-Nalinnes. (Belga)

La passation de pouvoir entre les deux hommes a officiellement eu lieu ce jeudi après-midi au cabinet du Budget. Au ministre sortant, Adrien Dolimont a notamment offert - tradition oblige - une casquette et un guide de randonnées tournant autour de la bière. Le nouveau ministre, lui, a reçu un cochon-tirelire qu'il "compte bien remplir au maximum", a-t-il plaisanté. "Je laisse le Budget wallon entre de très bonnes mains. Je ne jouerai pas les belles-mères mais je reste disponible si des questions se posent", a pour sa part affirmé Jean-Luc Crucke, qui a par ailleurs fait v?u de "silence médiatique" dans les semaines à venir. "On a fait le boulot pour que les décisions pas faciles soient prises dans les meilleures conditions possibles", a-t-il ajouté. Contesté par les députés régionaux de son propre parti en fin d'année dernière à la suite de son projet de décret pour un impôt plus juste, Jean-Luc Crucke a annoncé sa démission lundi, estimant notamment ne plus être en ligne avec les orientations du MR. Le lendemain, le président des libéraux francophones, Georges-Louis Bouchez, a présenté son successeur. Âgé de 33 ans, Adrien Dolimont était jusqu'à présent échevin des Finances et président du CPAS de Ham-sur-Heure-Nalinnes. (Belga)