"M. Johnson a accepté l'offre de Sa Majesté et lui a embrassé la main lors de son investiture comme Premier ministre", a écrit le palais dans un communiqué. Il succède à Theresa May qui a dû démissionner en raison de son échec à mettre en oeuvre le Brexit. (Belga)