Une copie du mandat d'arrêt émis par le procureur Alcides Mejillones a été diffusée sur Twitter par Mme Añez elle-même, accompagnée du commentaire : "La persécution politique a commencé". L'enquête ouverte par le parquet fait suite à une plainte déposée en décembre par une ex-députée du parti d'Evo Morales (2006-2019) accusant notamment l'ex-présidente d'avoir renversé en novembre 2019 l'ancien chef de l'Etat socialiste. (Belga)

Une copie du mandat d'arrêt émis par le procureur Alcides Mejillones a été diffusée sur Twitter par Mme Añez elle-même, accompagnée du commentaire : "La persécution politique a commencé". L'enquête ouverte par le parquet fait suite à une plainte déposée en décembre par une ex-députée du parti d'Evo Morales (2006-2019) accusant notamment l'ex-présidente d'avoir renversé en novembre 2019 l'ancien chef de l'Etat socialiste. (Belga)