"Les calendriers du Vlaams Belang ont été édités sans accord ni collaboration des éditions WPG", a indiqué le directeur marketing et ventes des éditions WPG, Ludo Stroobants.

"Nous prenons également nos distances par rapport aux contenus présentés dans le calendrier", a ajouté M. Stroobants.

Les éditions ont également indiqué qu'elles tentent de déterminer si les dessins doivent être considérés comme une parodie, ce qui empêcherait d'éventuelles mesures.

Le Vlaams Belang estime que le calendrier est une caricature politique. Sur la couverture, Bob et Bobette regardent avec effroi le bourgmestre de Gand Daniël Termont (sp.a) jeter des pièces de monnaie depuis un hélicoptère. Des personnages voilés et de couleur s'empressent de ramasser cet argent.

Le président du Vlaams Belang de Gand, Johan Deckmyn, estime que le bourgmestre emploie les taxes payées par les Gantois tel un bienfaiteur au profit de personnes non-gantoises, et ce au détriment de la qualité de vie dans la ville.

Levif.be avec Belga

"Les calendriers du Vlaams Belang ont été édités sans accord ni collaboration des éditions WPG", a indiqué le directeur marketing et ventes des éditions WPG, Ludo Stroobants. "Nous prenons également nos distances par rapport aux contenus présentés dans le calendrier", a ajouté M. Stroobants. Les éditions ont également indiqué qu'elles tentent de déterminer si les dessins doivent être considérés comme une parodie, ce qui empêcherait d'éventuelles mesures. Le Vlaams Belang estime que le calendrier est une caricature politique. Sur la couverture, Bob et Bobette regardent avec effroi le bourgmestre de Gand Daniël Termont (sp.a) jeter des pièces de monnaie depuis un hélicoptère. Des personnages voilés et de couleur s'empressent de ramasser cet argent. Le président du Vlaams Belang de Gand, Johan Deckmyn, estime que le bourgmestre emploie les taxes payées par les Gantois tel un bienfaiteur au profit de personnes non-gantoises, et ce au détriment de la qualité de vie dans la ville. Levif.be avec Belga