Les victimes sont des passagers du bus qui transportait des adolescents âgés de 13 à 17 ans. L'accident s'est produit à un passage à niveau vers 15h00 GMT à Millas, dans les Pyrénées-Orientales, près de la frontière avec l'Espagne. La collision a eu lieu à un passage à niveau, un système de croisement régulièrement décrié pour son danger. Plusieurs accidents y ont déjà eu lieu. Le Premier ministre Edouard Philippe se rend sur place, tout comme la ministre des Transports, Elisabeth Borne. Cette dernière a fait part sur Twitter de sa "très vive émotion suite au terrible accident". "Les secours et les services de l'Etat sont pleinement mobilisés. Je me rends sur place immédiatement", a-t-elle écrit. Le ministre de l'Education Jean-Christophe Blanquer a qualifié l'accident d'"épouvantable". (Belga)

Les victimes sont des passagers du bus qui transportait des adolescents âgés de 13 à 17 ans. L'accident s'est produit à un passage à niveau vers 15h00 GMT à Millas, dans les Pyrénées-Orientales, près de la frontière avec l'Espagne. La collision a eu lieu à un passage à niveau, un système de croisement régulièrement décrié pour son danger. Plusieurs accidents y ont déjà eu lieu. Le Premier ministre Edouard Philippe se rend sur place, tout comme la ministre des Transports, Elisabeth Borne. Cette dernière a fait part sur Twitter de sa "très vive émotion suite au terrible accident". "Les secours et les services de l'Etat sont pleinement mobilisés. Je me rends sur place immédiatement", a-t-elle écrit. Le ministre de l'Education Jean-Christophe Blanquer a qualifié l'accident d'"épouvantable". (Belga)