L'économie touristique au sud du pays semble ainsi ne pas avoir trop souffert du climat post-attentats de Bruxelles (mars 2016). Proche de la capitale, le Brabant wallon a cependant observé une forte diminution de la fréquentation de ses hébergements (-9,3%), mais cette baisse doit aussi être imputée aux excellents résultats de 2015 liés au bicentenaire de la Bataille de Waterloo. L'hébergement de terroir a tiré son épingle du jeu (+10,2%), de même que les villages de vacances et le tourisme social (+6,8%), alors que les hôtels (-1,9%) et les campings (-3,3%) se tassaient. La météo maussade du printemps a joué un tour pendable à de nombreuses attractions wallonnes, qui en outre n'ont plus bénéficié de locomotives telles que Mons2015 ou le bicentenaire de Waterloo. Mais le niveau d'eau des rivières wallonnes a permis au secteur des kayaks et autres attractions nautiques de tirer son épingle du jeu (+9,1% de fréquentation). Quant aux vacances d'hiver 2016, elles ne livrent encore que des chiffres très partiels. Mais 73% des professionnels s'en disent déjà satisfaits voire très satisfaits: +1,5% de nuitées par rapport à la même période en 2015, malgré l'absence de neige. (Belga)

L'économie touristique au sud du pays semble ainsi ne pas avoir trop souffert du climat post-attentats de Bruxelles (mars 2016). Proche de la capitale, le Brabant wallon a cependant observé une forte diminution de la fréquentation de ses hébergements (-9,3%), mais cette baisse doit aussi être imputée aux excellents résultats de 2015 liés au bicentenaire de la Bataille de Waterloo. L'hébergement de terroir a tiré son épingle du jeu (+10,2%), de même que les villages de vacances et le tourisme social (+6,8%), alors que les hôtels (-1,9%) et les campings (-3,3%) se tassaient. La météo maussade du printemps a joué un tour pendable à de nombreuses attractions wallonnes, qui en outre n'ont plus bénéficié de locomotives telles que Mons2015 ou le bicentenaire de Waterloo. Mais le niveau d'eau des rivières wallonnes a permis au secteur des kayaks et autres attractions nautiques de tirer son épingle du jeu (+9,1% de fréquentation). Quant aux vacances d'hiver 2016, elles ne livrent encore que des chiffres très partiels. Mais 73% des professionnels s'en disent déjà satisfaits voire très satisfaits: +1,5% de nuitées par rapport à la même période en 2015, malgré l'absence de neige. (Belga)