Son sol en marbre, ses sièges recouverts de cuir d'un célèbre maroquinier, son salon opulent, sa petite salle de bains aux robinets dorés, son ascenseur doré, etc. Ce salon...

Son sol en marbre, ses sièges recouverts de cuir d'un célèbre maroquinier, son salon opulent, sa petite salle de bains aux robinets dorés, son ascenseur doré, etc. Ce salon est-il encore entretenu et utilisé aux frais du Trésor public ? Le ministre de la Mobilité, François Bellot (MR), a confirmé l'existence de ce bijou royal, inauguré en même temps que la gare Centrale, en octobre 1952. Il est classé comme monument depuis 2005 et appartient à la SNCB depuis 2007. Hormis son mobilier, assure le ministre, ce salon n'a pas été restauré dans le cadre de la rénovation de la gare. Il est nettoyé et chauffé, trois à quatre fois par an, sur demande, à l'occasion d'un événement comme les Journées du patrimoine. Son entretien nécessite une cinquantaine d'heures de travail par an et cela fait une dizaine d'années que l'ascenseur a été mis hors service. M.LA.