L'objectif est d'amener la médecine aux navetteurs et leur faire gagner du temps pour qu'ils ne négligent plus leur santé. Si le projet pilote fonctionne, d'autres centres devraient voir le jour.

Concrètement, le centre offrira des services de médecine générale, comme le renouvellement d'ordonnances, les prises de sang, les certificats médicaux, les premiers soins ou encore les check-up rapides, en collaboration avec les médecins traitants des patients, à qui un rapport sera envoyé dans les 48 heures. "Il ne s'agit pas de prendre la place du médecin traitant mais de le décharger", explique Patrick Van Achter, administrateur délégué de BQM.

Le centre médical de la gare centrale ne requiert pas de rendez-vous, et comptera trois infirmières, quatre personnes à l'accueil et deux médecins. Il sera ouvert de 6h30 à 19h00 en semaine et le samedi matin.

L'objectif est d'amener la médecine aux navetteurs et leur faire gagner du temps pour qu'ils ne négligent plus leur santé. Si le projet pilote fonctionne, d'autres centres devraient voir le jour. Concrètement, le centre offrira des services de médecine générale, comme le renouvellement d'ordonnances, les prises de sang, les certificats médicaux, les premiers soins ou encore les check-up rapides, en collaboration avec les médecins traitants des patients, à qui un rapport sera envoyé dans les 48 heures. "Il ne s'agit pas de prendre la place du médecin traitant mais de le décharger", explique Patrick Van Achter, administrateur délégué de BQM. Le centre médical de la gare centrale ne requiert pas de rendez-vous, et comptera trois infirmières, quatre personnes à l'accueil et deux médecins. Il sera ouvert de 6h30 à 19h00 en semaine et le samedi matin.