Depuis 2004, leur volume a diminué de moitié, selon le ministre en charge de la Poste, Philippe De Backer (Open VLD). Il y a actuellement 13 000 boîtes aux lettres rouges. Ce nombre va encor...

Depuis 2004, leur volume a diminué de moitié, selon le ministre en charge de la Poste, Philippe De Backer (Open VLD). Il y a actuellement 13 000 boîtes aux lettres rouges. Ce nombre va encore diminuer. Chaque commune (y compris les fusionnées) doit disposer d'un point de dépôt pour les envois postaux. Le nombre minimal de boîtes aux lettres rouges sera donc de 2 359. Le ministre annonce la suppression, fin mars prochain, de 3 000 boîtes aux lettres peu utilisées. Le réseau devra toutefois garantir certaines conditions : une levée par jour au moins pour chaque boîte aux lettres et une distribution cinq fois par semaine, au minimum. 90 % des " clients " doivent pouvoir trouver une boîte aux lettres rouge dans un rayon de 500 mètres, en ville, et de 1 500 mètres en zone rurale. Les communes peuvent émettre des suggestions, la société Bpost attendra d'en disposer avant de publier la liste définitive des suppressions de boîtes aux lettres. M.LA.